Retour à résumés

  33- Ça fait une paye !

 

Est-ce l'approche de l'hiver et l'endormissement de la nature, qui rendent à la mode le chloroforme ? Déjà utilisé pour endormir Augusta et éveiller les soupçons de Kling dans N'épousez pas un flic, il reparaît quinze jours plus tard, Novembre toujours en cours. Parce qu'on a beau être aveugle, on a du nez et si on endort votre chien, vous le sentez, non ? Si on vous en laisse le temps ! Le pauvre Jimmy, aveugle de guerre, marié à Isabel aveugle aussi, se fait égorger en rentrant chez lui après une dure journée de manche. C'est un portoricain qui le découvre, lui et son labrador et qui signale sa funeste trouvaille au 87th. Le pauvre Jimmy ne saura jamais ce qu'il adviendra de Stanley, son pauvre chien. Carella et Meyer secondés par les fins analystes de la Criminelle viennent constater de visu que l'aveugle est mort et le chien vivant.

Carella s'entretient avec Isabel dont l'activité rémunérée consiste à mettre des catalogues de vente par correspondance sous enveloppe, qui ne peut prendre Stanley car celui-ci n'accepte de nourriture que de Jimmy, qui lui parle de sa belle-mère Sophie et de sa belle-soeur Chrissie et qui prend rendez-vous le lendemain avec lui pour une identification à la morgue. Quand Carella est parti, elle a à peine le temps de se dire qu'elle lui a menti sur ses sentiments pour son mari, qu'on frappe à sa porte et qu'on l'égorge. Faut être un tantinet vicelard pour égorger des aveugles, non ?

Carella et Meyer découvrent un appartement retourné, de la correspondance en braille, un compte bancaire, une photo du groupe d'assaut Alpha (c'est là que Jimmy a laissé ses yeux), les papiers du centre de dressage de Stanley et une police d'assurance confortable dont la bénéficiaire était Isabel ou à défaut Sophie.

Genero est empêtré dans un rapport sur un délit de fornication dans Grover Park et Hawes aux prises avec un cambrioleur sur le retour. On contacte le responsable des chiens aux stups pour savoir s'il veut accueillir Stanley et Grossman informe le 87th que le pauvre Jimmy avait du terreau sous les ongles. Carella contacte Fort Jefferson pour en apprendre davantage sur le passé militaire de Jimmy et l'employeur d'Isabel pour en apprendre davantage sur ses activités professionnelles. Meyer obtient de rencontrer Sophie, la mère de Jimmy et le fiancé de celle-ci, un manager de boxe qui a un alibi en béton. Piste familiale, impasse. Du côté professionnel, Carella apprend qu'Isabel et son employeur fricotaient, mais c'est pas réellement un délit sauf si vous êtes intégriste. On vérifie l'alibi du séducteur : au moment du meurtre de Jimmy, il jouait à colin-mailllart avec Isabel dans un motel.

C'est le jour de ses obsèques qu'un voile se lève sur la personnalité de Jimmy : en trois points : il faisait des cauchemars depuis son retour de l'hôpital militaire ; il prétendait pouvoir devenir riche ; il avait repris contact avec un copain de régiment.

La psychiatrie a-t-elle ses entrées à la caserne ? Le jardinage est-il l'alternative de Meyer au mariage d'Irwin la Nuisance ? Carella succombera-t-il aux charmes du sergent Janet ? Que pense le bon docteur Freud de la mort du père ? Jimmy a-t-il succombé aux charmes de Roxanne ? Est-ce parce qu'elle joue de l'accordéon qu'une troisième aveugle est égorgée ? Combien coûte une pipe si on la prend dans un salon ? Le mélange bourbon-cognac donne-t-il des maux de tête ou seulement la migraine ? Que sont devenus les Faucons ? Pourquoi les instituts de beauté sont-ils fermés le dimanche ? Carella se vexe-t-il si on l'appelle Coppola ou Capella ? Qui va hériter de Stanley ? Quel temps fait-il à Saint Louis ? Quel commandant commandait le commando ? Que fait le chat dans le bureau de Miscolo ? Peut-on impunément chloroformer un berger allemand ? Comment passe l'information d'un commissariat à l'autre ? La vente par correspondance peut-elle être une concurrence déloyale au petit commerce de Palacios ? Un chien peut-il garder un secret ? (Les miens sont muets comme des carpes !) Le café de Miscolo peut-il s'améliorer ? Est-ce parce qu'il a levé le secret bancaire et non la patte que Stanley a retrouvé l'appétit ?

 

 Û Ü