Retour vers résumés

52- La dernière danse

 

 

Carella a passé le cap de la quarantaine. On est le vendredi 29 octobre.

Il fait équipe avec Meyer. Dans un appartement, le cadavre d'Andrew Henry Hale infirmier en retraite vient d'être découvert par Cynthia Keating, fille de la victime et épouse de l'avocat (une profession florissante !) Robert Keating. Carl Blaney, jumeau de Paul, conclut à une mort probable par strangulation.

L'emploi du temps de Cynthia est quelque peu fumeux ; elle possédait une clé de l'appartement ; elle et son mari sont bénéficiaires des 25 000 $ de la police d'assurance-vie ; elle admet finalement qu'elle a trouvé son père accroché à une patère et l'a dépendu avant d'appeler la police ; Blaney à l'autopsie découvre dans le corps de Hale des éléments chimiques qui font qu’il était dans un état comateux tel qu’il n’a pu se pendre et donc qu’il s’agit d’un meurtre.

Le samedi 30 octobre, Carella apprend que Hale a ingéré la pilule de l’oubli, du rohypnol ; les alibis de Cynthia et de son mari sont vérifiés.

Gimp, branché sur l’affaire Hale, contacte Carella le dimanche 7 novembre et lui donne rendez-vous dans une pizzeria : il a la dope qui a servi à endormir Hale, il connaît le nom du tueur et le nom de l’hôtel où celui-ci réside mais se fait descendre avant d'avoir pu donner la moindre information à Carella.

On repart à zéro. Hale connaissait-il son meurtrier ? Gimp a mentionné une partie de poker : il faut en savoir plus. Il faut rechercher aussi ce que Hale possédait et qu’on voulait lui prendre.

Une voisine de palier de Hale se souvient qu’en dehors de sa fille, Hale a reçu la même personne trois fois en septembre : un homme qui criait que Hale était un imbécile car il avait la possibilité de gagner des millions : Hale ne voulait pas céder, l’homme a dit qu’ils obtiendraient ce qu’ils voulaient.

On met aussi la main sur un certain Walter Hopwell qui a participé au poker avec un type de Houston, John Bridges, de type jamaïquain, affublé d'une balafre au couteau sur le visage et d'une étoile bleue sur le pénis, et résidant dans un hôtel. Le gérant de l’hôtel n’a ni souvenir, ni trace de John Bridges sur son registre et la recherche sur ordinateur ne donne rien.

Le 10 novembre, Weeks a à résoudre le cas d'une jeune noire poignardée Althea Cleary, découverte par Helen Hobson, professeur de piano à domicile : Weeks lui demande si elle peut lui apprendre à jouer cinq chansons.

Brown et Kling se rendent chez les Keating mais se font virer pour harcèlement. Ah, ce milieu des avocats !

Weeks et Carella en repos se retrouvent dans un bar : Althea a été poignardée de huit coups après avoir absorbé du rohypnol. Elle ne travaillait pas à la compagnie du téléphone mais dans un night-club du même nom.

Au night-club, Ruby Sass, une danseuse, déclare aux enquêteurs qu’Althea la veille a eu trois clients mais qu'elle est sortie seule de la boîte une demi-heure avant la fermeture.

Les bandes vidéo de la pizzeria sont diffusées à la T.V. et une prime est promise par la chaîne de pizzerias. Pas de réponse ; l’affaire Gimp sombre dans l’oubli.

L'enquête est au point mort, mais rebondit brutalement le dernier jour de novembre. Dans la presse, Carella découvre que Norman Zimmer monte une comédie musicale La chambre de Jenny écrite en 1927 pour Jenny Corbin après avoir acquis les droits auprès des héritiers : un est à Londres, un est à Tel-Aviv, un troisième est à L.-A., le quatrième est Cynthia Keating.

Et nous revoilà plongés dans les milieux interlopes des coulisses !

Le producteur, Zimmer, reconnaît avoir rendu trois visites à Hale. Son équipe se compose de Connie Lindstrom, son associée, de Rowland Chapp, le metteur en scène, de Naomi Janus, la chorégraphe, d'un blondinet, Richard, qui dit que le pianiste est là et que la première à l’audition est Stéphanie Beers.

Weeks refait le trajet d'Althea et atterrit dans un dîner ouverts tard dans la nuit. D'une serveuse, il apprend que quand Althea est venue la nuit de sa mort, le jamaïquain était déjà là, que c’est lui qui l’a abordée et qu'ils sont partis ensemble vers 3H30.

Au 87th, une femme appelle : elle a vu le spot à la T.V. et ne veut parler qu’à un inspecteur. Kling lui rend visite : elle se nomme Betty Young, travaille dans un cabinet d’experts-comptables et connaît l'un des deux agresseurs de Gimp.

Pas de questions ? Une minute de silence à la mémoire Danny Nelson Gimp.

 Û Ü